Membres | Inscription | Connexion

Une terrifiante créature s’échoue sur une plage

Vos discussions sur l'actualité, pour refaire le monde ou juste la France. humeur, forum de discussion entre étudiants, forums, forum discussion
Publier une réponse

Une terrifiante créature s’échoue sur une plage / par Dumond

MessageLe 15 Mars 2016, 00:27

Réaction sur la page :
http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/ ... plage.html

Pourquoi traduire STRANGE par TERRIFIANTE (et non par étrange)?
Ne pourrait-on pas attiser l'oeil de la compassion?
plutôt que celui de la peur => de la haine?
Cet animal échoué a-t'il vraiment l'air méchant? il a peu-être beaucoup souffert avant d'échouer sur cette plage... d'ailleurs on ne sait même pas s'il est vivant, si secours lui a été porté...

Dumond
 
IP 82.123.190....
 
Alerter un modérateur
Répondre
Inscrivez-vous sur le forum
 

Re: Une terrifiante créature s’échoue sur une plage / par Janus31570

MessageLe 15 Mars 2016, 21:35

Un animal marin de cette taille (4 m) a vraisemblablement plus de 10 ans, donc on oublie Fukushima ! Et comme il s'agit d'une plage mexicaine, on oublie Tchernobyl !

<< (...) présentait un état de décomposition avancé. Mais ce n’est pas pour autant qu’une odeur fétide émanait de l’animal (...) >>

donc il s'agit de quelque chose qui a séjourné dans l'estomac de quelque chose d'encore plus gros (beaucoup plus gros que les plus gros prédateurs connus émoticône smile ) , vivant dans des profondeurs abyssales, donc sans squelette (du fait de la pression) type méga-poulpe ou à la limite une méga-murène !

Dans un cas exceptionnel, on a découvert un requin pèlerin (Cetorhinus maximus) de 2,5 m dans l'estomac d'un cachalot des Açores, mais le cachalot a surement lui-même un prédateur/concurrent qui lui est supérieur (dans sa zone de chasse > 1000 m de prof., habitat naturel et pas en surface donc hors espèce humaine)

le calcul est simple :
un éléphanteau pèse 80 kg a la naissance pour un mètre au garrot (7 tonnes et 4 m adulte),
un baleineau pèse 3 tonnes et 7 m de long (> 150 tonnes et 30 m adulte, pour la baleine bleu)
... donc ...
Le milieu marin est moins soumis a la force de gravité (qui nécessite un squelette osseux supportant la masse, tout comme la structure d'un gratte-ciel, depuis les fondations jusqu'au sommet)
... donc ...
La taille et la masse d'entités marines ne sont limitées que par leur age (je rappelle que des arbres ont plus de 2000 ans !!), age limité lui aussi par la quantité de nourriture nécessaire pour alimenter leur cerveau en permanence
... donc ...
Qui dit nourriture dit régime alimentaire, les prédateurs (type carnassiers) ont généralement un estomac énorme et des intestins courts car il s'agit de chasse opportuniste, avec échecs et périodes de carences possibles (selon les saisons et flux migratoires de leur proies !)
... donc ...
si ce "truc" a séjourné dans l'estomac de quelque chose, ce n'est surement pas un carnassier opportuniste (type cachalot ou méga-requin) qui n'avait aucun intérêt à 'vomir(donc perdre)' des protéines stupidement et mettre sa survie en danger (raison pour laquelle la physiologie des carnassiers est adaptée même pour des charognes en putréfaction, sans tomber malades émoticône smile !)
... donc ...

Ce qui m'intrigue :

1) ce qui s'est échoué sur cette plage n'a pas séjourné suffisamment longtemps dans l'eau (+ air) pour s'oxyder ou devenir putride, il aurait trouvé la mort près des cotes et pas en haute mer ??? ... Et aucun pécheur n'a déjà capturé dans ses filets, même par accident, un animal de ce genre ??

Hummm ... c'est la raison pour laquelle je penche pour un méga-prédateur, vivant en haute mer ET aussi près des cotes, qui aurait perdu (et non pas vomi !) accidentellement une proie

2) ce truc n'a pas été intégralement bouffé par tous les charognards du coin comme les requins (pourquoi en laisser ???)

Hummm ... les charognards ont du s'éloigner a cause justement de ce méga-prédateur, parce qu'ils font partie de ses proies, quelques soient leurs dents, leur taille et leur masse

... donc ...

une proie partiellement digérée et perdue accidentellement (non pas vomie) par un prédateur, cela me dirige vers une sorte de méduse géante qui réunit toutes les propriétés :

insensible a la pression des abysses (puisque composée de 99,8 % d'eau),
mobile et non pas statique (comme la murène cachée dans un trou),
indétectable par ses proies, qui ne 'voient' pas ses filaments (ils s'y heurtent dans la pénombre et y restent accrochés, sont ramenés vers l'appareil digestif)

et surtout quasi invisible pour l'homme, qui ne l'a encore jamais détectée ni en profondeur (pas de "bruit biologique" comme les cétacés) ni en surface qu'elle n'a sans doute pas besoin de fréquenter ! émoticône smile

Janus31570
 
IP 92.146.204....
 
Alerter un modérateur
Répondre
Inscrivez-vous sur le forum
 

Publier une réponse

Retour vers Actualités / Humeur


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)